Les Vitalabri
Ronan Badel (Illustrateur)
Résumé :

Jean-Claude Grumberg racontait tous les dimanches matins, dans l'intimité du lit, des histoires à sa fille Olga. Il inventait, elle demandait des précisions... C'est ainsi qu'est née la famille Vitalabri. Et même si depuis les Vitalabri ont changé, l'esprit est resté, et l'écriture respecte toujours la forme du racontage : la façon de préciser les choses, de donner des détails, de broder, de répondre à des questions d'enfants... tout y est, et c'est magnifique. On peut le lire seul ou se le faire lire à voix haute car, en homme du théâtre, J.-C. Grumberg a truffé son texte de dialogues. L'histoire dénonce le racisme, les préjugés, l'exclusion, l'injustice... Les gens n'aiment pas les Vitalabri, parce qu'ils ont le nez ou trop rond ou trop pointu, pas la bonne couleur de peau, parce que les femmes portent des fichus (ou pas)... Les Vitalabri partent vers « le pays où on [les] aime », mais ils ne savent pas où se trouve ce pays, ni même s'il existe, pourtant ils y vont. Les Vitalabri représentent tous les expatriés, les Roms, les Juifs, les minorités éternellement chassées, toujours sur les routes, ceux qui n'ont pas de patrie si ce n'est le monde entier (qui les rejette). Sans papier, sans racines, mais avec leur musique et leur liberté en bandoulière. Et les images de Ronan Badel, en couleurs ou en noir et blanc, parfois sur des doubles-pages, parfois plus petites, accompagnent parfaitement l'errance de cette famille cimentée par l'amour. Un livre exceptionnel, jusque dans sa présentation - Coup de coeur de la Revue des livres pour enfants - CNLJ / Bnf

Ajouter à une liste
Editeur :Actes Sud
Date de publication :DL 2014
Description physique :1 vol. (82 p.) ill., couv. ill. en coul. 23 cm
Langue :Français

Biographie

AVIS DES LECTEURS

Appartient aux sélections

Disponibilité
Sarreguemines
Espace jeunesse
Accès libre
document empruntable
Réserver
JR GRU